Back to top

Victor Schoelcher et l'abolition de l'esclavage en 1848